English Français Español

Mise à jour réglementaire - 22 juillet 2022

Mise à jour sur les réglementations américaines pertinentes

Le DOT des États-Unis forme un comité consultatif sur la transformation des transports et sollicite des membres
Le 20 juillet, le Bureau du Secrétaire (OST) du Département américain des Transports (DOT) annoncé la création du Comité consultatif pour la transformation des transports (TTAC). L'avis comprend la charte TTAC et le plan d'équilibre des membres TTAC. La Charte TTAC sera effective pendant deux ans. OST aussi publié un avis sollicitant des candidatures pour siéger au comité. Les nominations sont dues avant le 19 août.

L'OST annonce la création d'un système de dossiers du programme pilote d'apprentissage des conducteurs sécuritaires
Le 15 juillet, OST publié un avis annonçant un nouveau système de dossiers intitulé Programme « Safe Driver Apprenticeship Pilot » (SDAP). Ce système d'enregistrements permettra à l'US DOT de collecter et de conserver des enregistrements sur les performances de sécurité et les profils de conduite des conducteurs participant volontairement au programme et recevant une exemption pour opérer dans le commerce interétatique avant d'atteindre l'âge de 21 ans. Les informations seront utilisées pour analyser la performance en matière de sécurité des apprentis conducteurs par rapport aux conducteurs actuels de véhicules utilitaires. Ce système tient des registres sur les transporteurs, les chauffeurs expérimentés et les chauffeurs SDAP. Les commentaires sur le système sont attendus avant le 15 août.

La NHTSA met à jour les normes de sécurité de la protection contre les chocs arrière
Toujours le 15 juillet, la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) publié une règle finale mettant à jour les normes de sécurité anti-encastrement arrière de l'agence, adoptant des exigences similaires à la norme de Transports Canada pour les protections contre les impacts arrière. L'adoption de ces normes exigera que les protections contre les chocs arrière fournissent une résistance et une absorption d'énergie suffisantes pour protéger les occupants des voitures particulières compactes et sous-compactes heurtant l'arrière des remorques à 35 miles/56 kilomètres par heure. La règle finale entre en vigueur le 11 janvier 2023. La date de mise en conformité est le 15 juillet 2024. Une mise en conformité anticipée facultative est autorisée. Les demandes de réexamen doivent être déposées avant le 29 août.

La FMCSA sollicite des commentaires sur le renouvellement du bail et l'échange de véhicules ICR
Le 13 juillet, la Federal Motor Carrier Safety Administration (FMCSA) émis un avis et une demande de commentaires sur l'intention de l'agence de demander le renouvellement d'une demande de collecte d'informations (ICR) pour déterminer le fardeau associé à la réglementation sur la location de camions pour compte d'autrui et à la réglementation sur les transporteurs de passagers. Ces règlements exigent que certains transporteurs immobiliers pour compte d'autrui et transporteurs de passagers pour compte d'autrui et privés aient un bail officiel lorsqu'ils louent du matériel auprès d'autres transporteurs routiers. Les commentaires sont attendus avant le 12 septembre.

La PHMSA publie des mises à jour sur les permis spéciaux
Le 12 juillet, la Pipeline and Hazardous Materials Safety Administration (PHMSA) a publié des mises à jour sur les demandes de permis spéciaux :

La PHMSA sollicite des commentaires sur l'utilisation de la communication électronique des risques
Le 11 juillet, PHMSA publié une demande de commentaires sur l'utilisation potentielle de la communication électronique comme alternative aux exigences actuelles de documentation physique de l'agence pour la communication des dangers. Les commentaires sont attendus d'ici le 9 septembre.

La FMCSA sollicite des commentaires sur plusieurs renouvellements d'ICR
Le 11 juillet également, la FMCSA a publié trois avis sollicitant des commentaires sur l'intention de l'agence de demander le renouvellement de plusieurs ICR. Les commentaires pour chaque avis doivent être déposés avant le 10 août.

  • Programme pilote d'apprentissage des conducteurs sécuritaires ICR – L'ICR original a été précédemment approuvé dans le cadre des procédures d'urgence le 24 janvier et expire le 31 juillet. L'ICR est nécessaire pour que la FMCSA mène le programme pilote afin de déterminer les impacts sur la sécurité de l'autorisation des titulaires de permis de conduire commerciaux âgés de 18 à 20 ans. pour exploiter des véhicules utilitaires dans le commerce interétatique. L'ICR couvrira les données recueillies sur les chauffeurs et les transporteurs participant au programme pilote.
  • ICR du rapport d'identification du transporteur routier - Cet ICR est utilisé pour identifier les entités réglementées par la FMCSA, pour aider à hiérarchiser les activités de l'agence, pour aider à évaluer les résultats de sécurité de ces activités et à des fins statistiques.
  • Règlement sur les heures de service (HOS) des chauffeurs ICR - Les règlements HOS exigent qu'un transporteur routier installe, et exige que chacun de ses conducteurs soumis à la règle du statut de service (RODS) utilise, un dispositif de consignation électronique (ELD) pour signaler le RODS du conducteur. Le RODS est essentiel à la mission de sécurité de la FMCSA car il aide les responsables de l'application de la loi à déterminer si les conducteurs de véhicules utilitaires respectent les règles HOS limitant le temps de service et de conduite du conducteur et exigeant des périodes de repos périodiques.

Mise à jour sur les exemptions

La FMCSA rejette la demande d'exemption ELD des sociétés Harris
Le 18 juillet, la FMCSA annoncé sa décision de rejeter la demande d'exemption de la règle ELD de Harris Companies Inc. pour tous ses employés qui sont tenus de préparer des états de service. Cela comprend les techniciens d'ascenseurs, les électriciens, les autres ouvriers généraux et les soudeurs qui exploitent des VMC dans le commerce interétatique. La FMCSA a déterminé que le demandeur n'avait pas démontré comment il atteindrait un niveau de sécurité équivalent en vertu de l'exemption.