English Français Español

CVSA soutient la lutte pour mettre fin à la traite des êtres humains

Janvier est Mois national de prévention de l'esclavage et de la traite des êtres humains aux Etats-Unis. Les membres de la communauté des forces de l'ordre et de l'industrie des transporteurs routiers à la Commercial Vehicle Safety Alliance (CVSA) soutiennent pleinement cette cause importante et s'engagent à sensibiliser au crime de traite des personnes et à travailler ensemble pour prévenir la traite des personnes au Canada, au Mexique et aux États-Unis. .

Les les Nations Unies définit la «traite des personnes» ou la «traite des êtres humains» comme le recrutement, le transport, le transfert, l'hébergement ou l'accueil de personnes par la force, la coercition, l'enlèvement, la fraude, la tromperie, etc., pour contrôler une personne à des fins d'exploitation, comme exploitation sexuelle ou travail forcé.

Les Organisation internationale du Travail estime que le travail forcé et la traite des êtres humains représentent une industrie de 150 milliards de dollars dans le monde. En 2017, les États-Unis Ligne nationale de traite des êtres humains reçu des rapports de 8,524 XNUMX cas présumés de traite des êtres humains. Dans Canada, il y a eu 340 affaires de traite des êtres humains en 2016, selon les données déclarées par la police.

«En tant que membres des forces de l'ordre qui inspectent les véhicules utilitaires à moteur, les juridictions membres de l'ACSV partout en Amérique du Nord sont les yeux et les oreilles des routes de notre pays», a déclaré le lieutenant Scott Carnegie, président de la CVSA, de la Mississippi Highway Patrol. «Les inspecteurs jouent un rôle pratique qui leur donne un accès privilégié et la possibilité d'identifier et de récupérer les personnes victimes de la traite en empruntant nos routes.»

Ce que nous faisons

  • Le 11 janvier est la Journée nationale de sensibilisation à la traite des êtres humains et c'est Wear Blue Day, qui fait partie du Département américain de la sécurité intérieure Campagne bleue. Les membres de l'Alliance feront preuve de solidarité avec les victimes de la traite des êtres humains en portant du bleu et en contribuant sur les réseaux sociaux en utilisant #WearBlueDay.
  • Le 15 janvier, Collin Mooney, directeur général de CVSA, assistera à la Les camionneurs contre le trafic (TAT) Conférence de presse Everyday Heroes Truck à 10 heures sur le National Mall à Washington, DC TAT lancera son Everyday Heroes Truck et offrira des visites de la Projet Freedom Drivers, un camion semi-remorque à grande échelle transformé en musée éducatif mobile de lutte contre la traite.
  • Du 15 au 18 janvier, les conducteurs de véhicules utilitaires qui sont inspectés dans les juridictions participantes peuvent recevoir une carte portefeuille et / ou une fenêtre accrochée des inspecteurs, ainsi que des informations sur la façon dont les conducteurs peuvent identifier et signaler les situations de traite des personnes.

Les Loi de 2018 sur la lutte contre la traite des êtres humains dans les véhicules commerciaux élargi la portée des activités du programme de sensibilisation et d'éducation de la Federal Motor Carrier Safety Administration pour inclure la prévention de la traite des personnes; créé un poste de coordonnateur de la prévention de la traite des personnes au sein du ministère américain des Transports; élargi le programme d'aide financière au permis de conduire commercial pour y inclure la reconnaissance, la prévention et le signalement de la traite des personnes; et mis en place la création d'un comité consultatif sur la traite des êtres humains.

En octobre 2018, David Lorenzen, président du programme de conduite sécuritaire de l'opération CVSA, du département des transports de l'Iowa, a été nommé au Comité consultatif sur la traite des êtres humains (ACHT) du Département américain des transports. ACHT fournit des informations, des conseils et des recommandations au DOT américain sur les questions liées à la traite des êtres humains et élabore les meilleures pratiques recommandées pour les acteurs des transports étatiques et locaux dans la lutte contre la traite des êtres humains. Le chef Lorenzen représente l'Alliance et le point de vue des forces de l'ordre en tant que membre actif du comité consultatif national.

Pour découvrir ce que fait votre juridiction locale pour accroître la sensibilisation à la traite des êtres humains ce mois-ci, contacter l'organisme / ministère responsable de la surveillance de la sécurité des véhicules utilitaires dans votre état, province ou territoire.